AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Dim 12 Oct - 20:06

Outch dur, désolé de t'avoir rappelé ça. C'est pas comparable à côté de moi, limite je me sens un peu honteux de me plaindre quand je lis ça à côté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dizzy
Valefore
Valefore
avatar

Féminin
Lion Singe
Nombre de messages : 106
Age : 25
Localisation : Toulouse
Réputation : 1
Points : 115
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Dim 12 Oct - 20:09

Haha t'inquiète tu sais en fait y a peu de chose qui me font mal /lapremièrechoseestdemecognerlepetitorteilsurmatablebassexD/ puis on a chacun nos vécus par rapport à l'amitié, les relations en couples, la famille tout ça. Y a pas de quoi se sentir honteux tu as vécus des choses qui te rende triste alors que certaines trouveront ça futile.

Moi maintenant je pense à m'amuser avec les potes du moment et c'est pas plus mal~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myleggo.tumblr.com/
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Dim 12 Oct - 20:16

Ouais c'est clair qu'il faut plus trop se poser de questions mais même si je ne le montre pas, je m'attache assez vite aux personnes quand je m'entends bien, avec. Pourtant je suis une véritable armoire à glace hors de l'écran, personne ne pourrait savoir à quoi je pense, je montre pas mes émotions. Je dis pas forcément ça car j'ai choisi Squall comme personnage préféré mais c'est comme ça que je suis et je changerai pour personne. xD

En tout cas, je retiens une chose, c'est qu'il faut que j'arrête de m'attacher aux gens. J'ai assez avec mes 2 amis d'enfance et ça me suffit, je sais qu'eux m'abandonneront pas pour x raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dizzy
Valefore
Valefore
avatar

Féminin
Lion Singe
Nombre de messages : 106
Age : 25
Localisation : Toulouse
Réputation : 1
Points : 115
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Dim 12 Oct - 20:19

Bah voilà, moi c'est l'inverse j'ai rien à cacher je m'en fiche si ça plait aux gens ou pas mais parfois ça se retourne contre moi xD. Pourquoi les gens sont différents devant et derrière l'écran?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myleggo.tumblr.com/
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Dim 12 Oct - 20:22

Facile de répondre à ta question. Derrière l'écran, si tu veux zapper quelqu'un, tu le fais en un clic. Quand t'es en face de la personne, c'est beaucoup plus difficile. De plus, tu es couvert par l'anonymat, tu dis ce que tu veux bien dire mais personne n'est censé savoir que c'est vrai ou pas (tu vas me dire que c'est le cas aussi dans la réalité mais on peut le déceler via l'expression du visage par exemple), c'est pas possible derrière un écran ou toutefois beaucoup plus compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NejiSnake33
Shiva
Shiva
avatar

Masculin
Balance Singe
Nombre de messages : 1663
Age : 24
Localisation : In your ass
Réputation : 8
Points : 1705
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Dim 12 Oct - 20:32

De toute façon, que l'on soit en couple ou pas, que l'on ait peu ou beaucoup d'amis, il ne faut jamais changer de personnalité pour les autres. c'est les autres qui doivent t'apprécier pour ce que tu es et non pas comme ils voudraient que tu sois.

Tu n'as pas à être honteux Squall, comme dit plus haut, on vit tous des expériences différentes et ce sont ces expériences qui forgent en partie notre caractère. Pour tout avouer, avant j'étais malheureux et j'étais limite suicidaire tellement j'en avais marre de tout. Mais un "petit quelque chose" m'a empêché de faire ce genre de chose et malgré ça, j'étais fêtard et limite alcoolique lors des soirées pour oublier ma douleur omniprésente suite à certains événements.
Certes je vais mieux maintenant depuis que je suis avec ma copine, mais ce genre de choses ainsi que la société à la con ne doivent pas être un frein à ton développement personnel ni même à la façon dont tu voudrais être. Affirmes-toi tel que tu voudrais être et prendre confiance en soi est la meilleure chose pour se faire respecter un minimum et qui sait, peut-être ça t'attirera de nouvelles connaissances ^^

C'est la première fois que je parle de tout ça à d'autres personnes que ma copine car seule elle était au courant de tout ça. Mais maintenant je me dis que c'est du passé et que je dois vivre la vie que je veux avoir sans me soucier des autres et basta les autres. J'ai même été plus ou moins obligé de couper les ponts avec des ex "potes" qui n'en étaient pas des vrais "potes" au final.
Et aussi surprenant que cela puisse paraître, je fais certes le rigolo et le couillon déconneur de service, mais en vrai je suis comme ça uniquement quand je suis bien avec les personnes et que je suis dans un contexte privé. En public j'ai du mal à me lâcher comme ça car j'ai toujours peur des critiques et j'ai même tendance à arborer un air froid et sérieux au premier abord mais je me déride avec le temps.

Bref voilà j'ai fini mon "racontage de life" ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dizzy
Valefore
Valefore
avatar

Féminin
Lion Singe
Nombre de messages : 106
Age : 25
Localisation : Toulouse
Réputation : 1
Points : 115
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Dim 12 Oct - 20:38

Bah je vais pas débaler ma life parce que j'étais "un cas" en étant déjà dans le ventre de ma mère xD.
Mais je trouve que tu as bien parlé, faut pas changé pour les autres si tu apprécie les gens c'est pour ce qu'ils sont ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myleggo.tumblr.com/
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Lun 13 Oct - 18:04

Je sais, je sais mais ce que je disais c'était vraiment pas grand chose à côté de 10 ans d'amitié qui s'envole en l'air du jour au lendemain. Bref, quand tu lis ça, tu te rends compte que c'est presque rien à côté.

Après bien sûr, je suis d'accord pour dire qu'il faut s'affirmer, ça c'est une évidence et ce que je disais. Je ne changerai pour rien ni personne, j'emmerde celui qui m'accepte pas comme je suis. J'ai toujours vécu seul majoritairement donc c'est encore plus facile pour moi de remballer celui qui comprend pas ça. J'ai besoin de personne pour avancer, je l'ai déjà prouvé maintes fois.

Bon après je ne suis pas contre d'éventuelles rencontres. De toute façon, ça se voit très vite quand une personne ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Tu lui demandes quelle chaine, elle préfère. Si elle te répond TF1, t'as déjà compris. Nan je déc'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazenone
Shiva
Shiva
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 1981
Age : 29
Localisation : en cours...
Réputation : 19
Points : 2012
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mar 14 Oct - 9:26

Bon, là, il y a beaucoup de choses à dire.

Tout d'abord, les sites de rencontre. J'en ai testé quelques uns, pour diverses raisons (pour voir, pour vraiment trouver...). Le premier souci des sites, c'est que généralement il y a un déséquilibre entre le nombre d'hommes et de femmes, que sur beaucoup de sites, la moindre nana se fera sauter dessus parce qu'il y a un ratio de  1 pour 10 (pourquoi croyez-vous que les sites sont souvent gratuit pour les filles, c'est comme pour les entrées en boîte de nuit) et en plus ça sera par la partie de la population masculine qui est là juste pour tirer son coup (attention, je dis pas que ça n'existe pas chez l'autre sexe).
Après, moi j'ai trouvé mon copain sur un site de rencontre. Bon je pense que j'ai eu de la chance, parce qu'à côté j'ai eu quelques "cas" (comme celui qui te dit "coucou, tu veux voir ma bite"). Ça nécessite pas mal de patience (quand tu n'as pas le facteur chance de tomber rapidement sur quelqu'un qui veut vraiment discuter) pour trouver les gens qui ont les mêmes centres d'intérêts que toi, qui en cherche pas juste à pécho, etc... Mais ça peut se faire.

Ensuite, Nesouk, je vais revenir suite à ta vision des filles après le collège. Le collège, c'est un endroit que tu dois oublier après y être passer (niveau relation sociale, j'entends parce que sinon tu apprends des choses bien au collège). Au collège, les gens suivent et subissent les différentes pressions sociales qui y sont exercés (bon je parle de mon collège, mais visiblement, ça n'a pas changer). Généralement, il y a des cases, dans lesquelles les gens doivent rentrer et si tu n'es pas dedans, ben c'est mauvais pour toi.
Moi au collège, les garçons était forcément des mauvais garçons, des rebelles tout ça, tout ça... Les bons élèves s'en prenaient plein la gueule par ceux qui étaient là pour foutre le bordel. Il y avait donc la case gros couillon (qui était la case "super cool") et la case tête d'ampoule (qui était la mauvaise case). Chez les filles c'est grosso modo la même chose, saut que la case "cool" chez les filles est définit par son apparence et non par son attitude, la case de la fille jolie et l'autre c'est la case de la tête d'ampoule version fille (et selon le collège, on te fout plus ou moins la paix, peut être parce les filles de l'autre case se sentent moins menacées par toi vu que n'a pas le potentiel pour lui piquer l'attention des mecs de la case cool). Et puis les clichés font que c'est normal pour une fille de bien travailler à l'école (vous savez celui qui dit que les filles ont des facilités à l'école) et qu'un garçon, bah c'est turbulent, ça a plein d’hormones bizarres qui font que c'est normal qu'ils veuillent se battre et que donc c'est normal s'il est moins attentif à l'école...
Ça, normalement, ça change à partir de lycée et surtout après où tu rencontres des gens qui logiquement sont là parce qu'ils veulent bosser, qui ont un peu plus de chance d'avoir les mêmes intérêts que toi... Bref, les gens sont un peu plus intéressant. Même tu auras toujours la pression sociale qui te fera réagir comme si ou comme ça...

Et je me demandais aussi Nesouk, la fille dont tu parles, qui te raconte ces histoires de cœur, quelle genre de relation tu as avec elle ? Parce que ça ressemble à une relation de confident pour elle, mais tu n'as pas l'air dans cet état d'esprit vu ta réaction.


Bon maintenant, je vais vous parler des relations hommes-femmes, enfin de mon point de vu dessus et de tout les clichés qui sont véhiculés.

On va commencer par les clichés. Tiens, Dizzy parlait du livre Les hommes viennent de mars et les femmes de vénus, ce bouquin (que je n'ai pas lu, mais franchement, ça donne pas envie) représente bien les plus gros cliché du "les hommes et les femmes sont trop différents", c'est le mec qui dire, "c'est dur de comprendre les femmes".
Mais bien sur que non tu peux pas comprendre les femmes mecs ! dans "les femmes", il y a plein d'individus différent qui n'ont pas le même caractère, pas les mêmes goûts, pas la même éducation. On ne peut pas comprendre les femmes comme on ne peut pas comprendre les hommes, comme on ne peut pas comprendre un groupe d'individu, etc...
Les hommes et les femmes sont différents physiologiquement (on a pas les même choses au même endroit) et aussi dans la façon dont ils sont éduqués. c'est d'ailleurs cette éducation qui renforce l'idée que homme et femme ne sont pas fait pour se comprendre. Parce que les hommes, c'est fort, ça aime la bière, le foot, les grosses voitures et ça pense avec son sexe et les femmes, c'est faible (faut les protéger) ça aime le shopping, les bébés, se faire belle et ça pense avec ces ovaires (le truc qui fait qu'une fille ça fond forcément devant un bébé, que ça sait d'instinct comment s'en occuper et c'est programmer pour vouloir des enfants (c'est d'ailleurs pour ça qu'elles savent aussi bien s'occuper de la maison - et ce n'est pas du tout parce que depuis toutes petites elles ont été "entraînées" à ça).

Bref, tout ça pour dire que dans les relations hommes-femmes, moi je vois beaucoup de couples qui n'ont rien de particulier en commun (après le fait qu'il y a eu une attirance physique qui plus tard à créé des sentiments) et que donc la nana passe pour une chiante parce qu'elle fait voir des films d'amour à son mec, parce qu'elle n'aime pas le foot, parce qu'elle n'aime pas trop ces potes et inversement. Vous les voyez là, les gros clichés ? (dites moi que oui)

Mais vous me direz, pourquoi donc les gens ne se mettent pas avec des gens avec qui ils partagent plus de chose ? Parce que c'est cool quand même, de faire des trucs ensemble (et qu'on aime tout les deux).
A cause de la pression sociale ! le truc dont je vous parlais un peu plus haut.
Parce que oui, être célibataire, ce n'est pas normal. Et là, c'est pareil, c'est différent selon le sexe.
Un homme doit avoir des conquêtes, il doit en avoir plusieurs, il doit s'en vanter auprès de ses potes. Messieurs, vous n'avez jamais eu (au collège ou au lycée), cette conversation (voulu ou non) du "et toi t'es encore puceau?" ? Et si vous répondez non, et que vous n'êtes pas dans un cercle d'amis raisonnables, ben c'est trop la honte.Les femmes, c'est plus subtil. Parce qu'une femme qui a multiplier les conquêtes et qui s'en vante, c'est mal vu. On a des Dom Juan mais en face on a juste des sa**pes, des p**es, bref des femmes de petite vertu. Mais quand même passé un certain âge, elles deviennent des vieilles filles (j'ai même un exemple. Mes grand-parents ont fait récemment leur anniversaire de mariage et ma grand-mère m'a listé mes cousines présentes ou non jusqu'à arrivé à une où elle a glissé un "la vieille fille" parce vous comprenez elle a plus de trente ans et elle est toujours célibataire).
Je l'ai moi-même vu, parce que je suis restée assez longtemps célibataire (comme le disait Kaigara, pas envie) et que régulièrement quand je voyais ma famille revenait la question du "et quand est-ce que tu nous présentes quelqu'un", que certaines de mes copines ont essayé de me caser avec leur connaissance (sans se soucier de si je pouvais avoir des atomes crochus avec ces personnes, il était mignon, avait une bonne situation, ça suffisait). D'ailleurs, je ne vois plus ces copines là, j'en ai eu marre au moment où elles ont essayé de me caser avec le seul autre célibataire du groupe (parce que comme on était amis et célibataires tout les deux, ça semblait logique) et juste parce que pour elles qui étaient en couple/mariées/commençait à avoir des bébés, ben ça n'avait pas l'air normal que je sois toute seule (même si j'ai toujours été partisane du "vaut mieux être seule que mal accompagnée").

Bref, arrivée la vingtaine, ça ne semble pas normal d'être encore célibataire, voire encore vierge (et d'ailleurs on commence à voir un léger ras-la-bol des personne dans ce cas, mais c'est pas encore ça, mine de rien c'est mal d'être puceau passé la vingtaine). Après tout on est fait pour se reproduire, alors faut trouver quelqu'un pour faire des bébés. Et du coup ce facteur social, je pense qu'il pousse beaucoup de couple à se mettre/rester ensemble (et il y en a même qui font des bébés pour souder leur couple, parfois ils divorcent quand les enfants sont grands).

Je finirais sur les comportements. J'ai vu que certains parlaient de la génération télé-réalité et d'ailleurs, je suis d'accord.
Mais il y a aussi l'éducation genrée, en opposant fille et garçon, en les mettant dans des cases en leur martelant qu'ils sont différents (parce qu'ils sont fille ou garçon et non pas parce qu'ils sont des individus différent de base peu importe le sexe), on crée une relation fille-garçon qui sera très souvent dans le jeu de la séduction.
Je pense aussi aux filles décrites par Dizzy, on élève les filles en leur mettant dans la tête qu'elles sont là pour plaire, pour se faire belle, pour se marier et donc ça n'aide pas à créer des relations hommes-femmes autre qu'une relation de séduction (qui n'ira pas forcément au bout d'ailleurs, d'où les allumeuses). C'est comme ceux qui disent que l'amitié entre un homme et une femme n'existe pas.
Alors oui il y a des filles qui arrivent à s'écarter de ce schéma, mais elles sont qualifié de garçon-manqué et donc ne sont plus des "vraies filles". Pourquoi est-ce que ces filles ne seraient plus considérées comme des filles parce qu'elles s'écartent du schéma type ?

Après je n'excuse le comportement de certains, certaines et d'ailleurs ce comportement n'est pas seulement dû à la génération télé-réalité, il y a en a toujours eu, c'est visiblement dans la nature humaine.


Bon je pense que j'ai dit tout ce que j'avais à dire. Je m'excuse pour le gros pavé mais j'ai essayé de réagir aux trois pages que j'ai lu, de donner ma vision des choses, c'est un peu fouillis mais c'est parce que la discussion derrière à pas mal dévié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mar 14 Oct - 11:10

Merci de ton opinion, Kaze'. C'est rare quand tu écris autant, d'ailleurs (c'est pas une reproche que je te fais).

Kazenone a écrit:
et en plus ça sera par la partie de la population masculine qui est là juste pour tirer son coup (attention, je dis pas que ça n'existe pas chez l'autre sexe).

On ne peut plus d'accord là-dessus et je suis un mec.  Je fais partie des exceptions et même si ça va être dur à croire, un pote m'avait proposé une fois d'aller dans un bar à hôtesses, j'ai refusé, et ce même s'il avait quand même insisté.  Disons que je vaux mieux que ça.

Bref, passons cet évènement peu glorieux et sans intérêt mais c'était pour donner un exemple.  Ça peut aussi prouver qu'il existe encore des mecs avec un minimum de contrôle.  Après la majorité des mecs sont en chien, ça c'est plus qu'une certitude... Faut être vraiment naïf pour imaginer le contraire.

Bon après, inéluctablement je reste un gars avec des pulsions donc je mentirai si je disais que je n'ai pas des pensées perverses mais bon ça, ça fonctionne des 2 côtés.  Une fille sans mauvaises pensées, ça n'existe pas ou je n'y croirai pas en tout cas.

Désolé je digresse...

Kazenone a écrit:
Après, moi j'ai trouvé mon copain sur un site de rencontre. Bon je pense que j'ai eu de la chance

Je confirme que tu as eu certainement de la chance, surtout qu'il faut pas oublier qu'on est sur le web donc c'est pas les cas spéciaux qui manquent... Barrière protectrice invoquée par le fait que l'on est caché par l'anonymat comme je le disais dans un autre post.

Je suis quelqu'un de nature méfiante, on le voit pas forcément parce que je passe beaucoup de temps à faire le con. Preuve en est qu'en dehors de l'écran, il faut pas s'imaginer que je suis aussi à l'aise que derrière un écran.  Sans quoi, il serait évident que je passerai la plupart du temps dehors et non pas à l'intérieur de chez moi à écrire sur ce forum.

Après, je n'ai pas de réels expériences sur les sites de rencontres.  Je ne comprends même pas l'intérêt de vivre avec quelqu'un si ce n'est que pour combler un vide affectif. Je ne dis pas que c'est ton cas, hein.

[Aparté: J'ai cru faire une attaque, le navigateur s'était fermé tout seul à cause d'Aion. >_<]

Kazenone a écrit:
Un homme doit avoir des conquêtes, il doit en avoir plusieurs, il doit s'en vanter auprès de ses potes. Messieurs, vous n'avez jamais eu (au collège ou au lycée), cette conversation (voulu ou non) du "et toi t'es encore puceau?" ?

Oh si ça on n'y échappe pas mais en général, le(s) gars qui te sort(ent) ça, c'est/ce sont déjà pas une/des lumière(s)... Je le suis encore et c'est pas pour autant que je me sens mal dans ma peau. Au contraire, j'éprouverai presque de la fierté. Personne ne m'a fait de reproches, pour l'instant, à ce niveau (peut-être en parlant sur mon dos) mais qu'ils continuent donc à contribuer de l'importance à ma personne.

Bref, pour terminer, je reprends cette citation plus que connue...

"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazenone
Shiva
Shiva
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 1981
Age : 29
Localisation : en cours...
Réputation : 19
Points : 2012
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mar 14 Oct - 12:52

Squall a écrit:
Bref, passons cet évènement peu glorieux et sans intérêt mais c'était pour donner un exemple. Ça peut aussi prouver qu'il existe encore des mecs avec un minimum de contrôle. Après la majorité des mecs sont en chien, ça c'est plus qu'une certitude... Faut être vraiment naïf pour imaginer le contraire
Ben moi je dirais que les mecs en chaleur sont surement les plus visibles (après tout, ils sont en chasse donc plus visible) mais pas forcément plus nombreux et puis c'est assez réducteur de penser les hommes comme incapables de se tenir (mais ça je vais y revenir sur la suite de ta réponse).

Squall a écrit:
Bon après, inéluctablement je reste un gars avec des pulsions donc je mentirai si je disais que je n'ai pas des pensées perverses mais bon ça, ça fonctionne des 2 côtés. Une fille sans mauvaises pensées, ça n'existe pas ou je n'y croirai pas en tout cas.
Voila, le cliché de mec qui est un sexe sur patte et incapable de retenir ces pulsions. Bon, toi tu ne le dis peut être pas dans le sens auquel je pense. Mais beaucoup d'homme qui pratiquent le harcèlement de rue le justifient avec cette argument :
- vous comprenez l'été les filles sont en jupe, je peux pas m'empêcher de les siffler (voire de les traiter de salope parce qu'elles ont l'audace de ne pas me remercier du compliment que je leur fait),
- vous comprenez j'étais le bus/train/tram/métro à côté d'une fille qui avait un jean qui lui moulait particulièrement bien son petit cul, donc j'y ai mis la main.
Pourquoi ? Mais parce que je suis un homme, je suis incapable de retenir mes pulsions, quand je vois une paire de fesses ou des seins passer, il faut que j'exprime de suite mon ressenti, sans mise en forme ou retenu. (Et ça, je vous jure je l'ai vu, entendu suite à ce genre d'agressions).
Et puis, hein, les filles elles n'ont qu'à les couvrir ses paires de seins et de fesses, ne pas mettre de jupe comme ça elles seront tranquilles (ce qui est faut déjà et puis tu n'as qu'à fermer les yeux si ça te gène).

Et bien moi je trouve ça extrêmement dévalorisant ce que font ces hommes, parce que bons, je sais que vous valez mieux que ça messieurs !

Ah et sur la fin de ta phrase, alors ce ne sont pas des mauvaises pensées, ni pour les mecs d'ailleurs. Mais la sexualité des femmes reste un sujet très tabou, les femmes n'ont pas de désirs, elles doivent rester pures et blablabla. Même si ça change doucement, les femmes qui n'ont aucune honte de leur sexualité passent quand même pour des salopes.

Et oui c'est vrai que depuis un bon moment, je me contente de lire sans poster (et puis mon activité dans le jeux vidéos a pas mal baissé, donc je me contente de lire sans participer à pas mal de discussion), mais ça c'est un sujet qui m'interpelle pas mal et j'ai de grain à moudre la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mar 14 Oct - 13:31

Kazenone a écrit:
Ben moi je dirais que les mecs en chaleur sont surement les plus visibles (après tout, ils sont en chasse donc plus visible) mais pas forcément plus nombreux et puis c'est assez réducteur de penser les hommes comme incapables de se tenir (mais ça je vais y revenir sur la suite de ta réponse).

J'ai tendance à exagérer mes propos, certes.  Bien sûr que tous les hommes ne sont pas aussi bas mais y'en a quand même beaucoup.  En aucun cas j'ai parlé de l'homme dans sa globalité sans quoi je parlerai de moi-même, aussi, inévitablement...

Je crois que je me suis fait avoir par le "h" minuscule mais j'attends confirmation.

Kazenone a écrit:
Voila, le cliché de mec qui est un sexe sur patte et incapable de retenir ces pulsions. Bon, toi tu ne le dis peut être pas dans le sens auquel je pense. Mais beaucoup d'homme qui pratiquent le harcèlement de rue le justifient avec cette argument :
- vous comprenez l'été les filles sont en jupe, je peux pas m'empêcher de les siffler (voire de les traiter de salope parce qu'elles ont l'audace de ne pas me remercier du compliment que je leur fait),
- vous comprenez j'étais le bus/train/tram/métro à côté d'une fille qui avait un jean qui lui moulait particulièrement bien son petit cul, donc j'y ai mis la main.
Pourquoi ? Mais parce que je suis un homme, je suis incapable de retenir mes pulsions, quand je vois une paire de fesses ou des seins passer, il faut que j'exprime de suite mon ressenti, sans mise en forme ou retenu. (Et ça, je vous jure je l'ai vu, entendu suite à ce genre d'agressions).
Et puis, hein, les filles elles n'ont qu'à les couvrir ses paires de seins et de fesses, ne pas mettre de jupe comme ça elles seront tranquilles (ce qui est faut déjà et puis tu n'as qu'à fermer les yeux si ça te gène).

Euh... WTF?

Les personnes dont tu parles ce sont des détraqués, hein.  Je ne pensais pas du tout à ce type de personnes... Après il me viendrait jamais à l'idée d'aller faire ça, que ce soit en rue ou nul part ailleurs. Je suis sain d'esprit.

C'est purement fortuit, en fait, car je ne me suis jamais intéressé à ce genre de cas sociaux.

Kazenone a écrit:
Même si ça change doucement, les femmes qui n'ont aucune honte de leur sexualité passent quand même pour des salopes.

Que veux-tu que l'on fasse.  Pour faire changer les mentalités, faudrait déjà que les gens concernés aient un minimum d'ouverture d'esprit et de remise en question mais ça, demande pas l'impossible...

Dans ce cas, je suis censé de mon côté rechercher activement après une femme voire plusieurs car je suis un homme et qu'un homme est obligé, selon la pression sociale, d'avoir plusieurs conquêtes comme tu l'as énoncés dans ton premier post de ce topic. Tu crois vraiment que ça m'affecte?

Je l'ai déjà dit pourtant mais quoi que l'on fasse ou quoi que l'on dise, il y aura toujours des gens pour venir te casser du sucre sur le dos.  Et la pire des choses à faire c'est d'aller donner de l'importance à ces emmerdeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazenone
Shiva
Shiva
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 1981
Age : 29
Localisation : en cours...
Réputation : 19
Points : 2012
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mar 14 Oct - 13:49

Les mentalités changent petit à petit, c'est possible mais ça va prendre énormément de temps et c'est aussi une question d'éducation. Si tu mets homme et femme sur un pied d'égalité (et pas seulement dans les faits, parce dans le fonds on a cette égalité mais en pratique, c'est pas encore ça). On peut déjà comparé à la situation d'il y a 50/100 ans, c'est différent aujourd'hui et sur pleins de choses d'ailleurs (genre vous saviez que le code couleur était inversé il y a 100 ans, rose pour les garçon, car c'est un couleur dérivée du rouge, un couleur forte et bleue pour les filles car associé à la Vierge Marie, le féminité...).
C'est triste parce que je me dit que je en le verrais pas ce changement.

Citation :
Euh... WTF?

Les personnes dont tu parles ce sont des détraqués, hein. Je ne pensais pas du tout à ce type de personnes... Après il me viendrait jamais à l'idée d'aller faire ça, que ce soit en rue ou nul part ailleurs. Je suis sain d'esprit.
Je me doutais que ce n'était pas de ce point de vue. On appelle ça du victim-blaming, on en voit souvent dans des cas de viols où l'agresseur se dédouane parce que la victime avait bu, portait une tenue pas très convenable, était seule dans une rue à une heure indue (oui parce qu'on apprend aux filles à ne pas sortir seules à partir d'une certaine heure, c'est dangereux et puis on n'apprend pas aux filles à se défendre, juste à être des victimes) et même dans le cas où la victime drague l'agresseur, à partir du moment où elle dit non, c'est non.

Et c'est bien de ne pas se plier à la pression sociale, mais des fois, c'est dur. Je veux dire, en France même les impôts t'encourage à te marier et à faire des enfants ! Et même quand tu ne fais pas attention à ce que les autres pensent de toi (ce que j'ai arrêté de faire), quand ce sont des proches, des amis qui participent à cette pression parce qu'eux même l'ont subit... C'est chiant parce que généralement les gens ne comprennent pas que tu ne sois pas d'accord avec leur point de vue, tu as beau poser tes arguments et discuter calmement, il arrive un moment où tu as envie de les secouer en leur disant "mais laisse moi vivre ma vie comme je l'entends, moi je ne te juge pas sur la tienne". Certains refusent tout simplement que tu vois les choses différemment.
Le souci de la pression sociale, c'est qu'il n'y a pas que les emmerdeurs qui l'appliquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mar 14 Oct - 14:01

Je ne le savais pas.  Je viens d'apprendre quelque chose mais dans le sud les mecs portent du rose, aussi, en Italie c'est pas rare en tout cas.  Pourtant, pas que je généralise mais c'est pas les machos qui manquent là-bas.

J'admets qu'il y a du changement et aucune idée si ça changera d'ici des siècles, je ne serai plus là pour en débattre ou voir les faits, malheureusement mais en tout cas y'a du travail sur le laxisme des parents car l'éducation, c'est bien une pierre fondamentale de la société qui s'effrite ces dernières années.

Après ça dépendra bien sûr du lieu, conditions de vie, etc.  Mais j'ai la flemme, là.

En même temps les personnes dont tu parles, c'est comme les voleurs.  Hormis un cas sur je-ne-sais-combien, tu en entends souvent des voleurs qui s'excusent d'avoir commis leur crime, bien sûr de manière tout à fait honnête? C'pas le meilleur exemple mais c'est le seul qui m'est venu en tête.

D'accord, c'est vrai que c'est dur de faire face à la pression sociale mais on a jamais dit que tout serait facile dans la vie.  Je sais, c'est déprimant de lire ça mais bon c'est la réalité.  Je rappelle quand même qu'il y a certaines personnes qui n'osent pas comme moi (enfin comme moi, je parle pas forcément de timidité) aborder une fille dans la rue comme ça (sans mauvaises pensées) car justement on sait qu'il y a eu des connards qui sont passés avant.

Du coup, on a peur de se faire rejeter alors qu'on avait pas du tout les même attentions, tu vois.

Tout ce que je souhaite en tout cas, c'est que les femmes comprennent que tous les mecs ne sont pas des animaux sans aucune retenue ou de savoir-vivre, c'est rare mais je suis sûr qu'il y a des gars qui viennent taper conversation juste pour faire connaissance.

Je ne peux pas trop m'avancer concernant mes proches car j'ai de la chance de ce côté-là.  Je le compte sur le bout d'une main le nombre de fois qu'on m'a demandé si j'avais une copine ou quoi.  Après, quand bien même ils ne comprendraient pas pourquoi je suis tout seul, qu'est-ce que ça peut leur foutre, c'est pas leur vie donc il la clôture car personne n'est irréprochable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazenone
Shiva
Shiva
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 1981
Age : 29
Localisation : en cours...
Réputation : 19
Points : 2012
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mar 14 Oct - 14:38

Citation :
En même temps les personnes dont tu parles, c'est comme les voleurs. Hormis un cas sur je-ne-sais-combien, tu en entends souvent des voleurs qui s'excusent d'avoir commis leur crime, bien sûr de manière tout à fait honnête? C'pas le meilleur exemple mais c'est le seul qui m'est venu en tête.

Je comprends, mais le voleur aura beau nier, si les preuves sont contre lui, c'est fini.
Dans le cas des agressions sexuelles, les médias, les gens peuvent et souvent vont aller dans son sens, on va demander si la victime était ivre, comment elle était habillée... Et plus elle va avoir des comportements dit à risque (genre elle était seule un soir et en jupe), on va la juger la dessus et lui faire aussi porter une partie de la responsabilité de son agression. Et ça c'est inadmissible !
Le voleur aura beau dire, s'il vole une belle voiture, que c'est la faute du propriétaire, il n'avait qu'à pas la laisser sans surveillance sur un parking, on ne blâmera pas le propriétaire d'avoir une belle voiture et de la laisser en dehors de son garage où elle est en sécurité.

Exemple plus concret, je me fait emmerder par un relou dans la rue, si je raconte mona venture à quelqu'un souvent les ractions sont "comment tu étais habillée?" "tu étais en jupe" "tu portais un décolleté"...

Citation :
Je ne le savais pas. Je viens d'apprendre quelque chose mais dans le sud les mecs portent du rose, aussi, en Italie c'est pas rare en tout cas. Pourtant, pas que je généralise mais c'est pas les machos qui manquent là-bas.

Oui parce quand on grandit on se détache de ce code couleur. Mais tu as déjà vu un magasin de jouet ? Il n'y a pas longtemps, je suis allée m'acheter un Nerf, le rayon fille avait une seule couleur dominante, le rose. Les garçons ont quasi tout le reste de la gamme de couleur et d'ailleurs tu voyais vraiment bien la démarcation entre les différents rayons. Et tu trouveras souvent des enfants qui te diront qu'ils ne veulent pas de telle chose, parce que c'est rose, c'est pour les filles.

D'ailleurs, ce code couleur, je pense que c'est un gros coup marketing, parce que jusque dans les années 70/80 les jouets et les pubs étaient mixte (genre dans les premières pubs lego, on voit des garçons et des filles jouer ensemble) et du coup les parents pouvaient passer les jouets d'un enfant à un autre. Aujourd'hui, tu as une fille, tu vas lui acheter pleins de jouets ciblé pour filles (un vélo rose, des poupées...) et si tu as un deuxième enfant et donc un garçon, certains objets qui étaient unisexe (comme le vélo, parce que les jouets genrés je pense que ça a toujours plus ou moins existé) ne le sont plus car pour le vélo, le petit garçon ne voudra pas d'un vélo rose de fille (surtout s'il est déjà scolarisé et donc influencé par les autres enfants).
C'est un très très bon coup marketing, parce que énormément de lignes de produits font des produits spécial filles et ces p'tits malins les font plus cher alors que souvent c'est la même chose. D'ailleurs ça marche dans pas mal de produit de tout les jours. Tout ça parce qu'il y a un packaging spécifique qui fait plus fille.

Tiens, un contre exemple, celui-là marche dans l'autre sens, d'après toi pourquoi le Coca Cola zéro ? Parce que le Coca light avait trop une réputation de boisson de fille (à cause de la pub) et ça se voit beaucoup dans la pub du Coca zéro que c'est ciblé pour les vrais mâles ! Bon je sais pas si c'est plus cher par contre.

Citation :
Après, quand bien même ils ne comprendraient pas pourquoi je suis tout seul, qu'est-ce que ça peut leur foutre, c'est pas leur vie donc il la clôture car personne n'est irréprochable...
Il y a des familles qui sont très intrusives sur ces questions (comme sur celle de la descendance d'ailleurs), moi j'ai de la chance, ça peut aller (enfin sauf le coup de ma grand-mère qui traite ma cousine de vieille fille Mad ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nesouk
Shiva
Shiva
avatar

Masculin
Vierge Chien
Nombre de messages : 2884
Age : 22
Localisation : Haute-Normandie
Réputation : 11
Points : 2976
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mar 14 Oct - 16:26

Citation :
Ensuite, Nesouk, je vais revenir suite à ta vision des filles après le collège. Le collège, c'est un endroit que tu dois oublier après y être passer (niveau relation sociale, j'entends parce que sinon tu apprends des choses bien au collège). Au collège, les gens suivent et subissent les différentes pressions sociales qui y sont exercés (bon je parle de mon collège, mais visiblement, ça n'a pas changer). Généralement, il y a des cases, dans lesquelles les gens doivent rentrer et si tu n'es pas dedans, ben c'est mauvais pour toi.
Moi au collège, les garçons était forcément des mauvais garçons, des rebelles tout ça, tout ça... Les bons élèves s'en prenaient plein la gueule par ceux qui étaient là pour foutre le bordel. Il y avait donc la case gros couillon (qui était la case "super cool") et la case tête d'ampoule (qui était la mauvaise case). Chez les filles c'est grosso modo la même chose, saut que la case "cool" chez les filles est définit par son apparence et non par son attitude, la case de la fille jolie et l'autre c'est la case de la tête d'ampoule version fille (et selon le collège, on te fout plus ou moins la paix, peut être parce les filles de l'autre case se sentent moins menacées par toi vu que n'a pas le potentiel pour lui piquer l'attention des mecs de la case cool). Et puis les clichés font que c'est normal pour une fille de bien travailler à l'école (vous savez celui qui dit que les filles ont des facilités à l'école) et qu'un garçon, bah c'est turbulent, ça a plein d’hormones bizarres qui font que c'est normal qu'ils veuillent se battre et que donc c'est normal s'il est moins attentif à l'école...
Ça, normalement, ça change à partir de lycée et surtout après où tu rencontres des gens qui logiquement sont là parce qu'ils veulent bosser, qui ont un peu plus de chance d'avoir les mêmes intérêts que toi... Bref, les gens sont un peu plus intéressant. Même tu auras toujours la pression sociale qui te fera réagir comme si ou comme ça...

Il y'a longtemps que j'ai compris tous ça, et comme je l'ai dit après ça c'est tout de même améliorer j'arrive à bien m'entendre avec des filles alors qu'il y'a une époque je voulais même pas m'en approcher (mais fort est de constaté que ça s'est améliorer vu qu'au lycée à une période j'avais plus d'amie fille que mecs), mais je sais pas comment expliquer on va dire que mon envie de trouver une copine (bref de "pecho" comme disent ceux de maintenant) a été tuer dans l'œuf, maintenir une relation d'amitié avec une fille ne me dérange pas, passer ma vie avec en revanche là c'est le point mort.

Citation :
Et je me demandais aussi Nesouk, la fille dont tu parles, qui te raconte ces histoires de cœur, quelle genre de relation tu as avec elle ? Parce que ça ressemble à une relation de confident pour elle, mais tu n'as pas l'air dans cet état d'esprit vu ta réaction.

Rien de plus qu'une amitié, c'est juste que la fois où je lui ai demandé d'arrêter de me parler de son ex, on va dire que c'était pas la bonne période (des mecs de ma classe qu'on avais accusé d'avoir fait du harcèlement sexuel sur d'autres filles de ma classe et du coup les "adultes" ont mis tout les mecs dans le même sacs et on a tout pris (débat, présentation sur le harcèlement (au niveau juridique....etc....)) et si il y'a un truc que je supporte pas c'est de prendre (ou subir comme vous voulez) à cause de la connerie d'autres personnes et d'être mêler à une affaire qui ne me concerne pas du tout), de plus on avait déjà discuter de son ex (plusieurs fois, avec plusieurs personnes), je lui avais plusieurs fois dis que ça pouvais arriver que le mec la plaque du jour au lendemain pour X raisons donc bon moi au bout d'un moment je veux bien discuter mais j'ai l'impression de parler dans le vide et de répéter les choses encore et encore et ça m'agace sincèrement et au bout d'un moment j'en ai ras-le-bol et faut que ça sorte.

Citation :
Tout ce que je souhaite en tout cas, c'est que les femmes comprennent que tous les mecs ne sont pas des animaux sans aucune retenue ou de savoir-vivre, c'est rare mais je suis sûr qu'il y a des gars qui viennent taper conversation juste pour faire connaissance.

Ca à ce que j'ai compris il y'a des filles quand elles rencontrent un mec qui n'a visiblement aucune autre volonté que de s'entendre avec elle elles sont contentes, un bon pote à moi m'a dit : "Le fait que tu t'entendes avec pas mal de fille à ton lycée est peut-être due au fait que tu es l'un des rares gars à n'avoir aucun intérêt sexuel ou amoureux envers elle (ce qui est vrai que l'on me croit ou non).", quand je vois que certaines filles me disait des choses qu'elles disaient à aucun autre mec et que dans ma classe l'année dernière je suis le seul mec qui a eu aucune grosse dispute avec aucune des filles de ma classe je me dis qu'il avait pas tord.

Bon après tous ce qui est contraintes/pression social, ça je l'ai très vite compris (et j'ai pas due attendre le collège pour le comprendre).

Citation :
Je comprends, mais le voleur aura beau nier, si les preuves sont contre lui, c'est fini.
Dans le cas des agressions sexuelles, les médias, les gens peuvent et souvent vont aller dans son sens, on va demander si la victime était ivre, comment elle était habillée... Et plus elle va avoir des comportements dit à risque (genre elle était seule un soir et en jupe), on va la juger la dessus et lui faire aussi porter une partie de la responsabilité de son agression. Et ça c'est inadmissible !
Le voleur aura beau dire, s'il vole une belle voiture, que c'est la faute du propriétaire, il n'avait qu'à pas la laisser sans surveillance sur un parking, on ne blâmera pas le propriétaire d'avoir une belle voiture et de la laisser en dehors de son garage où elle est en sécurité.

Exemple plus concret, je me fait emmerder par un relou dans la rue, si je raconte mona venture à quelqu'un souvent les réactions sont "comment tu étais habillée?" "tu étais en jupe" "tu portais un décolleté"...

Bienvenue dans la société moderne..... Non sérieux là je vois pas quoi ajouter je veux dire on pouvait pas trouver un meilleur exemple pour dire qu'on vit dans un monde de merde qui n'a ni queue ni tête, à se demander à quoi servent toutes ces lois, ces associations....etc.... qui condamne les agressions sexuels (viol et autres...) sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/Nesouk
Shadow
Admin
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 1219
Age : 29
Localisation : Toulouse
Réputation : 22
Points : 645
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Jeu 30 Oct - 10:49

Un débat bien intéressant que vous avez là.... je m'incruste Smile
Attention la vieille arrive Laughing

Je pense que le problème aujourd'hui, c'est que les gens ne se parlent plus IRL. Limite, tu as quelqu'un qui vient t'aborder, tu te demandes direct ce qu'il/elle veut. Alors que parfois y'a aucune mauvaise pensée derrière, mais ça devient rare aujourd'hui.
On dirait que les gens ne se parlent que par intérêt, en fonction de ce qu'ils ont besoin. T'as plus le plaisir de discuter avec quelqu'un, juste par envie d'échanger. C'est super triste Sad

Concernant les filles, je peux donner un avis puisque je suis aussi de Toulouse. Je pense que le problème actuel ne vient pas que des filles mais de la société. Je suis prof, donc je vois bien l'évolution de caractère des jeunes. Aujourd'hui, ils sont conditionnés depuis tout petits. Du coup on a des jeunes totalement dépourvus de personnalité qui s'identifient aux débiles des jeux de téléréalité. Y'a que la coiffure de Nabilla ou le secret de Machin chouette qui les intéresse, ils n'ont plus aucune "profondeur".

Et je pense que c'est ça qui dérange les garçons, et ils ont raison !! Je vois beaucoup de filles avec un QI d'huitre, et que c'est triste !

Pour rencontrer des gens intéressants il faut parfois s'éloigner des lieux traditionnels; On dit souvent que les rencontres se font sur le lieu de travail, mais on peut aussi discuter dans des salons (jeux vidéo ou autre domaine qui nous intéresse), des musées.... Et même à la salle de sport !

__________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ffxforever.over-blog.com
Kazenone
Shiva
Shiva
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 1981
Age : 29
Localisation : en cours...
Réputation : 19
Points : 2012
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Jeu 30 Oct - 15:07

Citation :
Je pense que le problème aujourd'hui, c'est que les gens ne se parlent plus IRL. Limite, tu as quelqu'un qui vient t'aborder, tu te demandes direct ce qu'il/elle veut. Alors que parfois y'a aucune mauvaise pensée derrière, mais ça devient rare aujourd'hui.

Je pense que ça dépend de l'endroit et de l'attitude aussi. Si je suis en train de boire un verre tranquille dans un bar j'aurais moins de méfiance si quelqu'un m'aborde (après tout je suis dans un lieu fait pour les rencontres et j'ai eu des discussions sympa avec des gens que je n'ai jamais revu) alors que quand je vais/rentre au/du boulot (plus généralement quand je vais d'un point A à un point B), je suis pas du tout réceptives aux interruptions impromptues (pour moi ce n'est ni le lieu, ni le moment pour rencontrer des gens). Et je n'aurais jamais l'idée d'aller discuter vers une personne, qui au choix, marche vite, a l'air pressée, a ses écouteurs sur les oreilles (pour moi c'est un signe clair que cette personne n'a pas envie qu'on lui parle et ça fait combo quand elle est plongée dans un bouquin), etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mer 5 Nov - 17:58

@Kaze: Je pense comprendre ton point de vue, il est vrai que ça m'ennuie quand on me coupe de ma trajectoire car si je me déplace c'est que je me rends à un endroit bien précis.  Après, si tu ne fais que marcher lentement tout en faisant du lèche-vitrine...

Il y a toujours moyen d'avoir une courte discussion sans que ce soit suspicieux.  Faut juste que
l'autre personne ait du tact et sache parler comme il le faut sans trop se montrer insistant.

C'est que mon point de vue, après.  Personnellement, ça risque pas d'arriver de si tôt donc c'est pas un problème auquel je serai confronté, je pense.

Je ne sais pas ce que tu en penses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazenone
Shiva
Shiva
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 1981
Age : 29
Localisation : en cours...
Réputation : 19
Points : 2012
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mer 5 Nov - 18:39

Oui c'est ça. Comme j'ai dit plus haut, ça dépend de l'attitude de la personne, généralement tu vois quand elle a envie de discuter (enfin plutôt quand elle n'a pas envie ^^).

Le souci, c'est qu'il y a des personnes qui ne le comprennent pas. Bon après, tu leur dis que tu n'as pas le temps ou tout simplement que tu n'es pas intéressée et voila (j'envoie pas bouler les gens qui m'abordent poliment). Mais, j'ai eu affaire à des mecs qui ne comprennent as quand tu dis non et qui insiste, encore et encore, j'en ai eu quelques uns qui me suivaient... Bref, ça je tolère pas.

Un dernier point, moi il y a une chose que je ne comprends pas, ce sont les commentaires. Alors tu trouves de tout, des compliments (jolie, charmante et autres compliments) au trucs salaces (beau cul, tu baises, tu suces, etc...) et aux insultes (pour celles qui ne rentrent pas dans les canons physiques) et ils sont généralement balancé comme ça. Tu n'as pas le temps de te retourner que le mec a continué sa route (sauf s'il est posé à regarder les gens passer). Il y a pas mal de gens qui ne comprennent pas que c'est gênant, qui disent qu'on devrait se sentir flattée d'être complimenter dans la rue...
Déjà je ne comprends le besoin de commenter tout ce que tu vois, tu peux le garder pour toi. Quand je vois un mec passer avec un beau cul, je vais pas lui dire, ça se fait pas.
Ensuite, ces attentions donnent l'impression aux femmes (parce que majoritairement, ce sont des hommes qui le font) que la rue n'est pas un espace où elles ont leur place (vu que leur passage est commenté alors que celui d'un homme non) et qu'elles sont sans cesse jugées.
Alors généralement, je n'y réponds pas (enfin, les insultes ça dépend de mon humeur...) et parfois certains n'apprécient pas qu'on ne leur répondent pas. On m'a déjà dit que si je voulais être tranquille dans la rue, je n'avais qu'à sortir accompagnée d'un homme ! Donc pour certains une femme seule n'a pas sa place dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mer 5 Nov - 18:49

Ce serait hypocrite de ma part de te dire que je te comprends parfaitement puisque je n'ai jamais eu besoin d'en arriver là et je confirme que ce sont principalement les hommes. C'est même plus qu'une certitude, malheureusement.

Forte heureusement, il reste la minorité comme moi qui ne font pas ces commentaires justement. On y pense, on se dit que la fille est jolie mais dans mon cas comme je sais que ça n'a aucun intérêt de croire en quelque chose qui ne se passera pas, je zap et je passe à autre chose...

Bref, je fais encore mon égocentrique, pour ne pas changer.

En tout cas, c'est plus que normal que ça puisse t'énerver pour la simple et bonne raison que c'est un manque de respect total envers la personne. Et si quand tu ne réponds pas, ça énerve encore plus, c'est simplement parce que ce type de personnes sont justement ceux qui ont besoin de se sentir exister à travers des autres. Tu ne réponds pas donc tu lui donnes pas d'importance donc ça énerve.

De ce fait, si tu peux tenir le coup, ne répond pas aux insultes ou aux provocations. Je sais pas si tu as vu la vidéo où une femme de New-York ou je sais plus où, aux USA, avait filmé sa balade dans la rue. 5 minutes le gars est resté à côté!!! A se demander jusqu'à quel point l'homme peut être con, c'est juste hallucinant... N'importe quel gars censé aurait déjà tilté dans les 2 premières secondes que c'était pas nécessaire d'aller plus loin quand on a pas de réponses mais bon les déchets, c'est comme le tri sélectif quoi. On en aura toujours.

En tout cas, je te souhaite bien du courage car je comprends que c'est pas facile d'être une femme. Je le vois de mon point de vue extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazenone
Shiva
Shiva
avatar

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 1981
Age : 29
Localisation : en cours...
Réputation : 19
Points : 2012
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mer 5 Nov - 19:04

Oui j'ai vu cette vidéo, son seul souci d'ailleurs c'est un peu trop orientée quand au choix du montage. C'est dommage parce que ça fait polémique pour de mauvaises raisons.

Mais le poire dans tout ça, c'est que ces mecs, je ne pense pas qu'ils soient majoritaires, je connais pleins de mecs bien aussi. Mais les chieurs sont la minorité qu'on remarque le plus parce font le plus suer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squall
Yojimbo
Yojimbo
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 7159
Age : 29
Localisation : Balamb Garden University
Réputation : 76
Points : 7587
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   Mer 5 Nov - 19:12

C'est logique en même temps, ils ne connaissent pas le respect donc ils ne se fixent pas de limites si on peut dire ça. Un mec bien aura vite fait d'avoir compris que c'était pas la peine d'envisager aller plus loin et s'excusera peut-être, même...

Bref, comme dit l'adage, la liberté des uns commence là où s'arrête celle des autres. Pas sûr que ce soit demain la veille que ce genre d'abrutis comprennent ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sites de rencontres, est-ce que ça fonctionne?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les sites à avoir en favoris
» Sites Patrimoniaux Isère
» Messages gratuits: L'annuaire des sites
» Les sites antisémites se multiplient sur la toile
» Sites de vente de posters arcade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ffxforever :: Expression libre :: Que des débats !-
Sauter vers: